Nom Scientifique

Helianthus annuus

Origine

Amérique du Nord: Mexique

Description

Le tournesol est une plante oléagineuse à croissance rapide qui aime les climats chauds. Il est formé par une haute tige, ayant parfois des ramification, toutes munies d'un large capitule de couleur jaune. Ce capitule représente la fleur et porte une multitude de graines huileuses à maturité. C'est l'une des plantes oléagineuses les plus productives car il founit de très nombreuses graines renfermants forte proportion en huile (entre 40% et 50%).

Autres noms
  • Soleil
  • Grand soleil
  • Sunflower (anglais)
Catégories
Anecdotes
  • Le tournesol était l'emblème du roi soleil, Louis XIV.
  • Il donne une huile très diététique, riche en vitamine E.
  • C' une plante dépolluante qui élimine le plomb, le strontium, l'uranium et le nickel.
  • Il n'a rien à voir avec le papier tournesol qui sert à différencier les acides et les bases et est fabriqué à partir de plantes tinctoriales comme les lichens.
Niveau de Difficulté
Ordre d'Investissement

$ Investissement abordable

Cycles de production
Principaux pays producteurs
  • Ukraine: 12 235 520 tonnes
  • Russie: 10 481 188 tonnes
  • Argentine: 3 546 707 tonnes
  • Roumanie: 2 912 740 tonnes
  • Chine: 2 579 635 tonnes
  • Bulgarie: 2 056 987 tonnes
  • Turquie: 1 964 385 tonnes
  • Hongrie: 1 892 509 tonnes
  • France: 1 620 000 tonnes
  • États-Unis: 983 720 tonnes

* statistiques FAO 2017

Variétés les plus productives

Il existe une multitude de variétés de tournesol. Ces variétés, toutes issues de la même plante sauvage (qui porte d'ailleurs le même nom de tournesol) ont été devoloppées pour des objectifs précis: soit pour la production d'huile, soit pour la confiserie. On distingue donc deux groupes principaux de variétés: les variétés huileuses et les variétés ornementales. Un troisième groupe nommée méjéoumok présente des caractères morphologiques intermédiaires entre ces deux premiers groupes. Ces différents groupent comptent tant des variétés hâtives (demandant 75 à 100 jours pour accomplir leur cycle végétatif) et des variétés tardives (130 à 160 jours).

1. Les variétés à huile

Elles sont de taille moyenne, leur tige peut être simple ou ramifiée et porter un ou plusieurs capitules. Les graines sont petites enrobée d'une coque aux parois minces et entièrement remplie par l'amande riche en huile. C'est à ce groupe  qu'appartiennent la plupart des variétés cultivées. Parmis ces variétés, on peut citer par exemple:

    • Peredovik: variété précoce de taille moyenne à graines noires très riche en huile et très nutritive. Son cycle dure entre 80 et 100 jours.

 

    • Mamouth: variété de très grande taille mais dont la teneur en huile est assez faible (30% en moyenne). Son rendement moyen de graines est également faible (entre 4 et 5 q par ha). De plus, elle est très sujette aux maladie. Une variété qu'il vaut mieux donc éviter à moins de l'améliorer.

2. Les variétés ornementales

Les graines des variétés ornementales sont consommées crues ou torréfiées, à titre de friandise. Elle ont une généralement une tige unique et haute, un capitule massif, des feuilles très larges et des graines volumineuses. Ces graines sont enrobées dans une coque très épaisse et partiellement remplie par de petites amandes. Elles contiennent peu d'huile.

Sol optimal

Le système racinaire du tournesol se développe rapidement pour atteindre 140 cm de profondeur et 120 cm de diamètre au moment de la floraison. Il s'adapte à tous types de sol mais Il affectionne surtout les sols meubles, bien aérés et riches en humus mais s'épanouit difficiellement dans les sols caillouteux.

Climat optimal

Les conditions climatiques exercent une grande influence sur la teneur en huile des graines et sur la composition chimique de celle-ci. Le tournesol résiste bien à la sécheresse. Cependant, un apport d'eau régulier peut augmenter considérablement la teneur en huile des graines alors n'hésitez pas à l'adopter en culture irriguée.

Température optimale

L'insuffisance de chaleur ou de lumière entrave l'accumulation de l'huile dans les graines de tournesol. Pensez alors à le cultiver dans un espace dégagé, exempt de tout ombrage.

Pluviométrie optimale

Les feuilles du tournesol ont un épiderme épais et pourvu de poils qui limite sa respiration. Celà lui permet de résister remarquablement bien aux sécheresses. Entre la floraison et la formation complète des graines, la plante absore 60% à 75% de la quantité totale d'eau de son cycle complet. Elle ne doit donc absolument pas manquer d'eau durant cette période car le rendement en serait fortement affecté.

Humidité optimale

L'augmentation de l'humidité favorise l'accumulation de l'huile dans les graines de Tournesol. Assurez-vous de maintenir un minimum d'humidité au sol en adoptant un semis serré, en cultivant sous paillis organique et en irriguant votre champ en cas de sécheresse.

Préparation du sol

Adoptez un assolement optimal pour obtenir les meilleurs rendements en graines. Le tournesol se développe bien à la suite d'une culture de légumineuses et précède convenablement les céréales. Cependant, il assèche le sol et l'épuise en potasse alors il est important d'observer une jachère durable de 6 mois miniumum après sa récolte.

La préparation du terrain pour le tournesol doit être soignée. Des labours légers de déchaumage, effectués manuellement si possible permettront d'aérer le sol et de lui restituer les résidus de récoltes précedant tout en préservant sa structure. Les labours profonds à 24-25 cm accroissent le rendement d'environ 3 q à l'ha mais doivent être limités dans le temps. Un seul labour profond est suffisant pour une saison de culture; de préférenceà la suite de la récolte de légumineuses.

L'époque des labours influence également les rendements. Les labours en période de sécheresse permettent de retenir l'eau dans le sol et de preserver son humidité. Le rendement en est alors plus important.

Semis

Semez des graines saines, achetées auprès de semenciers ou issues des cultures de l'année précédente, parfaitement nettoyées. Utilisez uniquement les graines qui tombent au fond d'un vase d'eau chaude et jeter celles qui restent à la surface. l'eau chaude permet également de traiter les semences contre d'éventuels maladies (en cas de culture biologique). On peut utiliser un fongicique homologué en culture conventionnelle.  L'époque des semis a une importance capitale pour le rendement: Semez de préférence durant les premières pluies suivant les périodes de sécheresse, après préparation du sol.

L'opération s'effectue avec des semoirs mécaniques ou manuels en lignes suffisamment espacées de 40 à 50 cm dans les régions tropicales. Les graines sont enfouies à 9-10 cm de profondeur. Par temps sec ou en culture non-irriguée, semez un peu plus profond (12 è 14 cm) pour donner plus d'humidité à la graine. Selon les écartements et le mode de démariage adoptés, on utilise entre 12 et 24 kg de semences à l'ha soit 60000 à 90000 graines.

La surface de nutrition dont dispose chaque pied de Tournesol est de la plus haute importance non seulement pour la récolte des graines à l'ha, mais aussi pour la richesse de celles-ci en huile. En effet, plus la densité de semis est élevée, plus le rendement en grains et en huile est important. En dessous de 1600 cm carrés, l'effet de la surface de nutrition s'estompe. Lorsque les densités de semis sont plus élevées, il faut veiller à apporter un peu plus de fumier et d'engrais au sol.

Maladies, prévention et remèdes

1. Les ravageurs

    • Les Mites du tournesol (Homoeosoma nebulella) représentent le plus grand ravageur de la plante. L'adoption de variétés résistantes (celles dont les graines sont munies de coques épaisses) permet de s'en prévenir.
    • le ver gris
    • les pucerons
    • les oiseaux Vous pouvez les éloigner grâce à un appareil à ultrason.

2. Les maladies

    • La rouille
    • l'orobranche
    • le botrytis 
    • la sclérotinia  
sclerotinia-tournesol
La sclérotinia sur le capitule du tournesol
    • la macrophomina
    • l'alternaria
    • l'oïdium
Intrants

Le Tournesol apprécie les fumures. Le fumier de ferme, en augmente les rendements, même sur des sols déjà riches. Lorsqu'il est fumé, on constate une légère baisse de la richesse des graines en huile, mais cette baisse est compensée par une récolte plus abondante de graine. Au final, le rendement en huile à l'ha augmente.

Le fumier est incorporé avec les labours de préparation du sol. Un apport en phosphore au même moment est recommandé. Les doses de fumier recommendées varient entre 15 à 20 t à l'ha. Sur les terres pauvres, un apport en phosphore et en potasse est nécessaire car la potasse assure de bons rendements en grains et en huile. Cet apport permet d'augmenter la récolte de 19 è 26%. Sur les riches, un apport en phosphore est généralement suffisant.

Une combinaison de 60kg de phosphate, 45 kg d'azote et 45 kg de potasse par ha représente un amendement complet adéquat pour les champs de tournesol. Vous pouvez tirer le phosphate de la poudre d'os, la potasse des cendre de tourneol ou de haricot et l'azote du fumier de ferme. Il est préférable d'incorporer les deux tiers de ces engrais avec les labours de préparation et d'appliquer le reste en cours de croissance, au moment où ses capitules commencent à se former. On peut obtenir alors 2,5 q à 4,5 q de graines supplémentaires à l'ha. Appliquez-les de préférence sous forme liquide à l'aide d'un pal-injecteur. Vous pouvez y rajouter les cendres de Tournesol d'une culture précédente. Elles contiennet contenant 35% de potasse. Les cendres de haricots sont également de bons engrais potassiques.

Le bore est un oligo-élément indispensable au tournesol. Il est nécessaire aux stades de la formation de la cinquième paire de feuilles et de la floraison. L'absence de bore entraine la décoloration et la brûlure du limbe. Un apport de 300 à 500 g/ha est donc conseillé, surtout en sols calcaires et en sols superficiels. Les sources de bore connues sont le borax, la boracine (chimiques), les cendres de bois, diverses sortes de fumirer et le foin de légumineuses.

 

Entretien

Le démariage, opération très importante, se fait en deux phases : la première : placage, se fait au cultivateur, la deuxième: démariage proprement dit s'effectue à la main. On garde suivant les cas une ou deux plantes par trou, choisies parmi les plus vigoureuses.

Le démariage doit intervenir quand les plantes commencent à former leur deuxième paire de feuilles. Vous devez l'effectuer très rapidement afin de maintenir une croissance homogène de tous les pieds du champ. Tout de suite après le démariage, on effectue la première façon culturale croisée à 6-8 cm de profondeur, au cultivateur, et 10 à 12 jours après, une seconde façon à 8-10 cm de profondeur. Ces travaux effectués au tracteur, sont complétés par des binages à la main autour des plantes.

Très souvent la fécondation des fleurs n'est pas optimale et 15 à 25 % des graines des capitules restent vides. Pour éviter celà, il est recommandé d'associer la culture du tournesol à l'apiculture. Les abeilles sont en effet les meilleures pollinisateurs du tournesol. Vous pouvez également avoir recour à la pollinisation artificielle.

Récolte

Il faut veiller aux signes de maturité du Tournesol pour déterminer le moment optimal de rcolte. Le jaunissement du dos des capitules, le dessèchement des feuilles et de la moelle des tiges constituent les premiers indicateurs de maturité. On peut récolter lorsque 60 à 70 % des plantes présentent ces caractères. Les graines récoltés doivent être soigneusement nettoyés et desséchés en cas de besoin. Un local de séchage doit être prévu pour continuer les séchage des graines en cas de pluie.

 

Rendement.
Le rendement moyen global est de 10 q à l'ha.  En russie, certains producteurs en obtiennent  40 q à l'ha sur des surfaces  de cultures importantes. Il est donc possible d'obtenir de très bons rendements si l'on s'en donne les moyens.

Stratégie globale

Vous devez vous connecter pour voir cette partie. Connectez-vous ou inscrivez-vous!

Association de cultures

Vous devez vous connecter pour voir cette partie. Connectez-vous ou inscrivez-vous!

Dangers et gestion de risque

Vous devez vous connecter pour voir cette partie. Connectez-vous ou inscrivez-vous!

Produits dérivés

Vous devez vous connecter pour voir cette partie. Connectez-vous ou inscrivez-vous!

Équipements stratégiques

Vous devez vous connecter pour voir cette partie. Connectez-vous ou inscrivez-vous!

Stratégies de vente

Vous devez vous connecter pour voir cette partie. Connectez-vous ou inscrivez-vous!

    mood_bad
  • Aucun commentaire pour l'instant
  • Ajoutez une évaluation