Vous avez un terrain en ville: essayez l’agriculture urbaine – Partie 1: estimation des coûts!

Étude de faisabilité de l’ agriculture urbaine sur votre terrain

Vous avez la chance d’avoir à votre disposition un terrain bien situé, que ce soit en pleine ville ou non loin de la ville. Vous avez un peu de moyens et vous aimeriez rentabiliser ce terrain à travers une activité fiable et rentable sur le long terme? C’est une excellente idée: lancez-vous en agriculture urbaine et produisez sur votre petite surface. Dans les lignes qui suivent, nous allons voir en quoi celà peut être un bon investissement pour vous, quels sont les secrets à connaitre ainsi que les pièges à éviter pour le réussir.

Pourquoi l’agriculture urbaine?

image: produits de l' agriculture urbaine

Pourquoi choisir l’agriculture au lieu du schéma classique construction-location par example?

1. l’investissement de départ est moins élevé

Parceque pour lancer une activité agricole sur une petite surface, l’investissement de démarrage est moins élevé. Prenons un exemple tout simple, vous disposez d’un petit terrain de 600m carrés. Dans la plupart des villes africaines, même sur une telle surface, la construction d’une petit logement vous demandera un investissement non négligeable. Telle est la réalité du terrain. Au contraire, en vous lançant dans la production agricole, vous pourrez vous permettre de commencer petit avec un investissement bien moins important. C’est là l’une des règles de base de l’agriculture, lorsqu’on se lance, il faut toujours commencer petit et ne pas trop investir. Il faut se laisser le temps d’apprendre.

2. Vous aurez un avantage comparatif de production

En lançant une activité agricole non loin d’un centre urbain, vous bénéfeciez automatiquement de nombreuses conditions de productions avantageuses:

  • l’accès facilité aux moyens de productions (énergie, machine, etc…)
  • la proximité de votre clientèle
  • la réduction des coûts de transport
  • la facilité d’intégration production-transformation

En installant votre activité agricole non loin de la ville, vous réduisez automatiquement vos coûts de transport. La plupart des fermes sont installées loin des centres urbains où se situent la majorité des terres cultivables. Celà induit automatiquement des coûts de transport élevés (transport de la machinerie et de l’outillage, transport des semences, transport de la production pour la vente). Sachant que les coûts de transport sont généralement élevés en Afrique, celà représente un important handicap pour le développement des activités agricoles sur le continent, surtout à ses débuts. Être près de la ville vous rendra la tâche plus facile.

Ensuite, il est généralement plus compliqué d’avoir accès aux moyens de production dans les zones rurales. L’accès à l’énergie par example (électrique, fossile ou minérale) est nettement plus difficile dans les zones rurales d’Afrique. Certes la main d’oeuvre agricole y est plus disponible mais elle est en général chère et mal formée. La proxomité avec la ville vous donnera un accès plus facile à l’énergie. Grâce à celà, vous pourrez vous équiper en machines et en outils qui augmenteront votre productivité. Vous pourrez ainsi réduire vos besoins en main d’oeuvre et par conséquent vos coûts de production. Vous aurez également un accès plus facile à l’expertise des centres de recherches agronomiques locaux qui sont pour la plupart (sans grande logique) implantés dans les centres urbains.

Enfin, être près de la ville vous donne un avantage très important sur vos concurrents zones rurales: celà vous rapproche de vos clients, les consommateur finaux de vos produits. Non seulement, vous augmenterez ainsi la base de votre clientèle mais vous serez en mesure d’éliminer les intermédiaire et vendre directement votre produit au consommateur final. Vous augmenterez ainsi votre rentabilité et vous pourrez vendre moins cher que vos concurrents.

Mais avant de vous lançer, il faut s’assurer que le terrain est convenable pour l’agriculture et que sa proxomité avec la ville est suf idéal.

L’emplacement du terrain est-il vraiment bon?

Pour déterminer si l’emplacement du terrain vous apporte vraiment un avantage comparatif de production par rapport à vos concurrents, vous devez analyser les points suivants:

  • la distance par rapport à la ville la plus proche
  • l’accès à la ville
  • l’accès à l’énergie

Idéalement, votre terrain devrait être situé en pleine ville. Celà vous simplifierait vraiment la tâche. Si ce n’est pas le cas, il devrait être situé à moins de 5km du marché cible et facilement accessible par la route. En cas d’infrastructures routières manquantes (routes absentes ou en mauvais état), laissez tomber. Si vous êtes assez prêt de la ville mais que votre terrain n’a pas accès au réseau électrique alors assurez-vous de pouvoir vous procurez facilement de l’essence ou du diesel pour faire tourner un générateur électrique et d’autres machines de production. Si vous en avez les moyens, optez pour l’énergie solaire.

Une fois que vous aurez passé l’étape de validation du terrain, vous pourrez passer à l’étude du projet.

Quoi cultiver et comment le faire de manière rentable?

En étudiant la faisabilité de votre projet, vous devez choisir ce que vous allez produire. Celà passe nécessairement par une analyse complète des points suivants:

  • la demande du produit sur le marché
  • la concurrence et les prix sur le marché
  • l’accès aux moyens de production (semences, intrants, etc)
  • les connaissances techniques à votre disposition
  • les opportunités de transformation

Prenez en compte l’accès aux moyens de production: les différentes machines et outils dont vous aurez besoin, les semences, les intrants mais aussi les connaissances techniques et la main d’oeuvre qui vous seront nécessaires. Si un seul de ces paramètres vous paraît insuffisant, essayer une autre culture.

Le paramètre le plus important à considérer est celui de la rentabilité. Vous devez être en mesure de produire moins cher que vos concurrents afin de vendre moins cher tout en vous assurant une comfortable marge à la vente. Vous devez impérativement faire ce travail de prospection avant de vous lancer dans telle ou telle culture. Il y a cette magie en Afrique qui fait que vous trouvez sur les marché des produits moins chers que çe qu’il coûtent à la production tout simplement parceque de nombreux agriculteurs vendent très souvent à perte. En plus de celà, bon nombre des produits qu’on trouve sur nos marchés sont importés et apportent donc une concurrence souvent déloyale aux producteurs locaux qui ne sont pas soumis aux même conditions de production que les producteurs étrangers.

Assurez-vous donc de bien calculer vos coûts avant de vous lancer. Ne cultivez que des produits que vous pourrez vendre. Si vous réussissez à en trouver un alors vous pouvez passez à l’étape suivante: la préparation du terrain.

Lire la suite de l’article ici

Commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire pour l'instant
  • Ajoutez un commentaire